Le manioc : très nutritif, très toxique
1 octobre 2015
Vers la couverture sanitaire universelle en Union des Comores
1 octobre 2015

Le système bancaire comorien

Par El Mihdhoir Idarousse

L’objectif de cette note est de donner un aperçu du système bancaire comorien.

  1. Paysage du système bancaire comorien

Le système bancaire comorien est composé de quatre banques qui sont :

La Banque de Développement des Comores (BDC), la Banque pour l’Industrie et le Commerce (BIC-Comores), l’Exim Bank – Comores, la Banque Fédérale de Commerce (BFC). On retrouve également des acteurs financiers trois institutions financières décentralisées à savoir l’Union des Mecks, Sanduk Anjouan et Sanduk Mohéli. Et enfin trois intermédiaires financiers qui sont la Société Nationale des Postes et des Services Financiers (SNPSF), la Maison Comorienne des Transferts et des Valeurs (MCTV-SA), Comores Assistance internationale (CASi-SA).

A savoir que le système bancaire est contrôlé par la Banque Centrale des Comores (BCC) qui joue le rôle de superviseur et de régulateur.

  1. Rôle de la banque centrale

La banque est le maillon essentiel dans le système financier d’un pays. Elle est dirigée par un conseil d’administration constitué d’administrateurs français et comoriens ainsi que par un gouvernement composé du gouverneur et du vice-gouverneur.

Elle est l’institution chargée de superviser la création de monnaie pour le système bancaire, la politique monétaire ainsi que le bon fonctionnement des banques au niveau de la réglementation et de la solvabilité…

Elle a aussi un rôle de gestion dans le sens où c’est à elle que revient la charge de la gestion des réserves en or et devise du pays.

Elle est l’agent du Trésor pour ses opérations de banque et conseiller économique et financier du Gouvernement. Elle peut accorder des prêts à celui-ci pour qu’il assure ses dépenses. Elle contrôle l’activité des banques et peut leur prêter de l’argent en dernier ressort en cas de liquidité insuffisante. C’est le banquier de l’Etat et des banques.

Elle fournit également des statistiques sur la monnaie, le crédit, l’épargne et est également chargée de fixer le taux d’intérêt directeur. A savoir que les taux de la banque centrale sont indexés sur celui de la zone euro et sont actuellement fixés entre un taux plancher de 7% et un taux plafond de 14%.

  1. Etat du système bancaire comorien

Selon le dernier bilan trimestriel de la Banque Centrale des Comores, la masse monétaire est de 95,8 milliards de FC. Celle-ci est en hausse par rapport à la même période de l’année dernière. Rappelons que la masse monétaire représente la circulation fiduciaire (billets et pièces de monnaie), les dépôts à vue ainsi que les dépôts d’épargne.

Les dépôts d’épargne s’élèvent à 35,9 milliards FC contre 32,3 milliards FC en mars 2014.

Les dépôts à vue sont passés de 36.5 milliards de FC à 38,8 milliards de FC en mars 2015.

L’encours des crédits s’est consolidé et s’élève à 61,1 milliards FC à fin mars 2015. Ces crédits restent orientés essentiellement vers les entreprises privées et les ménages.

Le total des bilans consolidés des établissements est de 104,4 milliards FC en mars 2015.

Les transferts privés reçus ont atteint 6.5 milliards FC en mars 2015 contre 6,2 milliards FC en mars 2014.

Les transferts émis se sont élevés à 2 milliards FC à fin mars 2015 contre 1,9 milliards FC en mars 2014.

Les changes manuels s’élèvent à 8,5 milliards FC contre 7,8 milliards FC en mars 2014.

Les achats de devises représentent près de 6 milliards FC en mars 2015 contre 3,3 milliards FC en mars 2014.

 

Copyright © 2015, Comores2016-2021
Cette note  peut être reproduite en totalité ou en partie, et sous n’importe quelle forme, à des fins éducatives ou non lucratives sans autorisation spéciale du propriétaire du copyright à condition que sa source soit mentionnée

 

1 Comment

  1. ali dit :

    merci pour cette description mais je pense qu il serait mieux de partir d’une problématique et essayer d’y apporter le maximum de réponses possibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *