Notre commerce de poisson prospère mais les délestages paralysent nos activités # Riama Alhamide Présidente de l’ACVP

L’alcoolisme auprès des jeunes comoriens : un phénomène destructeur.
24 décembre 2015
Le lait de noix de coco, un facteur de risque des maladies cardio-vasculaires aux Comores ?
2 janvier 2016

Notre commerce de poisson prospère mais les délestages paralysent nos activités # Riama Alhamide Présidente de l’ACVP

Dans cet entretien, Riama Alhamide connue sous le nom de Mama Ladhati passe en revue les activités de l’association comorienne des vendeuses de poissons(ACVP) dont elle est la présidente. Elle revient sur l’organisation de leur structure et des infrastructures qui sont à leur disposition. Maman Lathati insiste sur la nécessite pour le gouvernement de mettre fin aux délestages car l’absence courante de l’électricité freine plus souvent leur commerce

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *